Du RFID dans les flux - Groupe Sterne
RFID dans les flux

Du RFID dans les flux

Par Virginie Longobardi

Hologrammes, puces intelligentes, sondes et capteurs : Les innovations en matière de traçabilité logistique se multiplient. Elles répondent à deux enjeux majeurs : la circulation de l’information au sein de la chaine logistique et l’impératif de transparence prôné par les clients. Dans ce contexte, le Groupe STERNE a fait le choix de la RFID. Résultats : gains de temps, fiabilité et satisfaction client. Focus sur une solution résolument branchée sur la bonne fréquence !

 

 

La RFID, une étiquette qui en dit long !

La technologie RFID (Radio Fréquence IDentification) permet, par radiofréquence, d’identifier, de lire et de stocker des données contenues dans une puce électronique qui émet des ondes radios. Principalement utilisée dans la gestion de gros volumes, la technologie RFID assure une lecture immédiate et précise des flux entrants et sortants d’une organisation. Pour fonctionner, deux éléments sont nécessaires : une étiquette RFID (ou tag RFID) contenant une antenne et une puce, et un système de lecture fixe (antenne, portique, armoire, tunnel, etc.) ou nomade (antenne ajoutée sur un terminal de traçabilité), capable de lire jusqu’à 400 tags en 30 secondes.

Ce système d’identification à distance permet de tracer en temps réel les flux de produits et d’en connaitre les caractéristiques. « Cette solution fait gagner un temps considérable. En RFID, 30 secondes suffisent pour scanner un volume de 500 sacoches lors de la livraison sur un site de massification des flux ; il faudrait près de 30 minutes en code à barres, », nous explique Boris POUDEROUS, DSI du Groupe STERNE. Au-delà du gain de temps, la RFID apporte de nombreux bénéfices à ses utilisateurs :

  • Des contrôles plus rapides
  • Une identification plus facile en cas d’erreur
  • Des ruptures de charge plus fiables
  • Des données précises avec des entrées / sorties automatisées
  • Un meilleur taux de traçabilité
  • Davantage de fluidité dans la circulation des marchandises
  • Une plus grande visibilité sur les flux et au final, une productivité accrue

Tous ces éléments instaurent un climat de confiance avec les clients et assurent une meilleure qualité de service. Depuis 2017, le Groupe STERNE déploie la technologie RFID avec plusieurs de ses clients. Leur point commun ? Des transferts à forte volumétrie.

RFID Etiquette

RFID et secteur bancaire, sur la même longueur d’onde

La technologie RFID a d’abord été testée auprès d’une grande compagnie d’assurance, cliente de notre filiale TCS, acteur majeur en France du transport régulier de précision. Les premiers résultats, concluants, ont incité nos équipes commerciales à proposer la solution à l’ensemble de leurs clients désireux d’assurer un suivi optimal et sécurisé de leur flux. En premier lieu desquels les banques qui nous sous-traitent des Prestations de Services Essentiels Externalisées (ou PSEE).

Leader du marché de transport de documents bancaires avec 55% de part de marché et un chiffre d’affaires de 58 millions d’euros en 2019, le Groupe STERNE a placé le secteur bancaire au cœur de sa stratégie de développement. Chaque année, la création de documents est en augmentation de 20% par an et les entreprises consacrent 5 à 10% de leurs chiffres d’affaires à la gestion de leurs documents « papiers ». En proposant aux banques la technologie RFID, le Groupe STERNE leur fait bénéficier d’une visibilité immédiate lors des étapes de ramassage, de gestion et d’acheminement de leurs flux.

Gilles BOURGOIN, chargé de clientèle Grands Comptes dans la Région Grand Ouest raconte : « Un de nos partenaires bancaires souhaitait bénéficier d’un meilleur suivi de ses sacoches. Nous lui proposons la solution RFID pour suivre les expéditions et réceptions de ses documents. Le projet démarre en avril 2019, avec l’installation d’un portique dans leur salle courrier. Des tags RFID sont intégrés dans leurs 368 sacoches contenant elles-mêmes 2 à 4 sous-sacoches. Après 8 mois d’utilisation, notre client apprécie de pouvoir contrôler ses flux en temps réel et intervenir plus rapidement en cas d’anomalies. ».

salle courrier

Un atout technologique aux multiples applications

L’impact de la RFID sur les performances de la Supply Chain ne se résume pas au seul secteur bancaire. Avec sa capacité de lecture à distance pour traiter rapidement de gros volumes, la RFID possède un champ d’application très vaste. Aujourd’hui, les projets du groupe STERNE se multiplient, avec des objectifs différents selon les clients :

  • Mieux gérer ses stocks grâce à l’étiquetage de tous ses contenants (bacs, courriers…)
  • Améliorer la traçabilité de ses actifs en synchronisant les flux physiques et informatiques
  • Equiper les manutentionnaires avec des PDA capables de lire à la fois des tags RFID et des CAB pour une gestion 100 %     scan de leurs flux
  • Réduire les risques d’erreurs par la programmation d’alertes
  • Fluidifier la chaine logistique avec des alertes pour prévenir les opérateurs du suivi de production et anticiper les opérationsmanuelles
  • Ou encore automatiser l’entrepôt en limitant les opérations manuelles

La mise en place de la technologie RFID diffère toujours d’un client à autre. Pour faire de chaque projet un succès, le Groupe STERNE réalise en premier lieu une étude technique, qui vise à définir le bon processus opérationnel en partant des contraintes techniques et financières du client. Dès le départ, la solution définie se veut flexible et évolutive, afin de pouvoir en tirer le meilleur profit sur le long terme.